Bandeau Collectif Roosevelt Loire (42)

CONFÉRENCE BERTRAND LORDON
Titre
Professeur à l'Université Jean MONNET St-Étienne (Loire)
25 juin 2014
"Le Rôle des banques et leur responsabilité dans la crise"

Conférence organisée par le Collectif Roosevelt Loire

Présentation du Collectif Roosevelt
Sous-titre
Par Bernard ARNAUD
Exposé
Sous-titre
Propos recueillis par Michèle RAGUIN
Bernard ArnaudLe Collectif a 2 objectifs :
- Informer et former
- Faire pression sur les politiques.

C'est un Mouvement citoyen différent du parti politique Nouvelle Donne.

Le Groupe local de Saint-Étienne comporte cinq groupes de travail : Démocratie à tous les niveaux,
Europe, Economie et finances, Santé, Info et communication.

Pourquoi une conférence sur les banques ?
Dans les 15 propositions du collectif Roosevelt, quatre concernent les banques :
-- Séparer les banques de dépôt des banques d'affaires
-- Mieux surveiller les banques
-- Lutter efficacement contre les paradis fiscaux
-- Encadrer sérieusement la finance et les marchés




On en parle sur le Web
Logo Zoom d'ici Voir l'article
Bertrand LORDONLa crise financière actuelle est une succession de crises enchevêtrées : la crise des
subprimes, la crise des liquidités, la crise des dettes souveraines, la crise des politiques de crise.

Définition de la banque : la banque a pour fonction principale de recueillir les dépôts des particuliers et de créer de la monnaie.
Lorsqu'une banque octroie un crédit, elle crée de la monnaie.
Pour créer de la monnaie la banque va prendre des garanties (exemple hypothèque sur un bien immobilier).

Dans certains cas en l'absence de garantie la banque accorde quand même le prêt à l'emprunteur mais elle prend un risque qu'elle fait payer (sur le taux d'intérêt).

La banque centrale (en France la Banque de France) chapeaute les autres banques, c'est la banque des banques.

Les banques se prêtent de l'argent entre elles, c'est le marché interbancaire.
Si une banque prête trop facilement de l'argent à de nombreux clients, elle est obligée d'être débitrice par rapport aux autres banques concurrentes car, pour éviter d'être en rouge auprès de la Banque de France, elle va beaucoup emprunter auprès des autres banques .
La banque sera ainsi obligée de payer beaucoup d'intérêts aux autres banques.
Elle peut aussi emprunter de l'argent à la banque centrale mais avec un surcoût.
Normalement ce marché monétaire se régule seul : chaque jour s'échange la monnaie d'un établissement à l'autre par un échange de chèques puis une compensation s'opère : c'est le fonctionnement normal des banques.

Quels sont les grands types de difficultés que rencontrent les banques :
- L'insolvabilité des débiteurs : procédures de surendettement dans laquelle la Banque de France peut annuler les dettes si les banques se sont montrées imprudentes en ayant prêté avec légèreté.
-Les risques du marché : les banques sont exposées à des transactions internationales et peuvent rencontrer des risques liés aux fluctuations des cours des monnaies et des marchandises (exemple : pétrole).
Les risques fautifs des banques peuvent être évaluées à 10 %  .../...

A voir également Télécharger Icone pdf
Stop à la dérive des banques et de la finance Le groupe Banques-finance du collectif Roosevelt publie aux Editions de l’Atelier un petit livre d’intervention à 5€, pédagogique et clair, que nous vous invitons tous à lire et à faire connaitre autour de vous.
Ce livre est disponible en librairie depuis le 13 mai.

En savoir plus >>


L'affiche
Version : ImpressionWeb

Le tract
Version:  Impression - Web

Le communiqué de presse

Photos
Sous-titre
Pour mettre en pause : Passer la souris sur l'écran, et clic sur II
Pour télécharger une photo : 1 clic dessus
Collectif Roosevelt - Groupe local Loire Dernière mise à jour : 22 juillet 2014