Bandeau Collectif Roosevelt Loire
BIBLIOGRAPHIE
Titre
Livre Pour être mieux informé, nous vous conseillons quelques lectures.

Cliquer sur le thème de votre choix ...
Multiples Finances Travail Energie Europe Démocratie Santé Autres
THÈME DÉMOCRATIE
A G A


CR42
  Les institutions

LE CONSTAT
Nous sommes à un moment de notre histoire où, après qu'on nous ait annoncé la fin de l'histoire et le début d'une ère de paix et de progrès continus pour tous, nous sommes obligés de constater que le train du progrès a dérapé, et que le bruit des kalachnikov fait oublier la sérénité de la paix en nous renvoyant à une culpabilité post-coloniale.
Alors on se met à douter des valeurs républicaines, qui, stricto sensu, avaient juste oublié le respect de notre planète nourricière et pas envisagé que les frontières tomberaient les unes après les autres...
Et on se met à se poser plein de questions : Que vaut le progrès s'il détruit la planète ? L'état d'exception ne s'oppose-t-il pas aux libertés fondamentales si chèrement acquises ? Avec la crise, ne constatons-nous pas un retour en force des inégalités sociales ?
Et le questionnement peut se faire plus radical : Sommes-nous toujours en République ? Sommes-nous toujours en démocratie ? Pourquoi l'Etat de droit ne protège-t-il pas mieux les citoyens ? L'unité nationale n'est-elle pas menacée par les immigrations successives ? Pourquoi nos institutions ne fonctionnent-elles pas mieux dans l'intérêt général ? La démocratie représentative est-elle adaptée à notre époque ?
Et ces questions en amènent d'autres, qui incitent à redéfinir les grands concepts : mettons-nous le même sens derrière ces mots-valises que sont république, nation, démocratie ?
Le constat est celui de la perte des repères qui entraine le vacillement de la pensée.
...

... lire la fiche d'information et de réflexion rédigée par Bernard ARNAUD

Vous apprécierez la liste des solutions présentes en cet automne 2016.

livre radicaliser la democratieRadicaliser la démocratie -  Propositions pour une refondation

Dominique ROUSSEAU     Seuil, 2015

La démocratie a été happée par le principe de représentation, elle n’est pensée que par lui, elle en est devenue prisonnière. Elle a également été engloutie par le marché qui lui impose ses lois, comme le montre jusqu’à la caricature l’actualité. Pourtant, malgré la montée des populismes, la défiance à l’égard des élus et l’apparente indifférence politique, l’idée démocratique vit dans les quartiers, les villes, les écoles, les entreprises, portée par des collectifs informels de citoyens qui prennent en charge directement les questions qui les préoccupent et s’impliquent dans les grands débats de société.

                                                                            
  la fiche de lecture

France Culture

Le crépuscule de la démocratie

sur France culture "le crépuscule de la démocratie" 30-08-2015

  "La France a le sommeil agité, mais elle dort. Après tant de tribulations, de révolutions, de convulsions, elle n’aspire qu’à se reposer. Qu’elle devrait se réformer si elle voulait survivre, elle le sait. Mais elle ne le peut plus. Elle rêve de le vouloir, mais n’est plus capable d’aucune volonté. Alors, par une sorte de réflexe, chaque nouvelle élection lui est une occasion de sortir ... - réalisé par : Rafik Zénine

Ecouter l'émission :

https://www.mamatinale.fr/podcast/france-culture/le-pouvoir-imaginaire/30-08-2015-16h58/146172

Edgar MORIN Edgar Morin ausculte l’état du monde et celui de la France...

Extrait de « A la une de l'économie »
11 02 2016

Dans un entretien exceptionnel, le sociologue et philosophe Edgar Morin ausculte, du haut de ses 94 ans, l’état du monde et celui de la France. Economie, Front national, islam, fanatisme, immigration,
mondialisation, Europe, démocratie, environnement : ces enjeux trouvent leur issue dans l’acceptation du principe, aujourd’hui rejeté, de "complexité". Complexité pour décloisonner les consciences, conjurer les peurs, confronter les idéaux, hybrider les imaginations, et ainsi
"réenchanter l’espérance" cultivée dans la fraternité, la solidarité et l’exaucement de sens. "Le seul véritable antidote à la tentation barbare a pour nom humanisme", considère-t-il à l’aune des événements, spectaculaires ou souterrains, qui ensanglantent la planète, endeuillent la France, disloquent l’humanité. "Il est l’heure de changer de civilisation." Et de modeler la "Terre patrie."

Lire les extraits de l'entrevue

Castoriadis
Cornelius CASTORIADIS
La société à la dérive

Le "projet révolutionnaire" de Castoriadis, économiste - psychanalyste -philosophe, qu'il a défini après l'épisode Socialisme et barbarie et défendu jusqu'à la fin de ses jours (1997), est décrit dans le premier entretien (qui date de 1992) de ce petit livre de poche qui permet de se faire une idée de la pensée - complexe - de ce très grand visionnaire. A la lumière des derniers évènements, on ne peut qu'être frappé par sa lucidité.

Définition de son projet. "C'est le projet d'une société où tous les citoyens ont une égale possibilité effective de participer à la législation, au gouvernement, à la juridiction et finalement à l'institution de la société."

Sommes-nous en démocratie? "On appelle faussement nos régimes démocratiques, alors que ce sont des oligarchies libérales." (...) "Ces régimes sont libéraux : ils ne font pas essentiellement appel à la contrainte, mais à une sorte de semi-adhésion molle de la population.

Lire la fiche de lecture préparée par Bernard ARNAUD.

Testard Jacques LES CONVENTIONS DE CITOYENS
Jacques TESTARD - 

Il s’agit d’un processus d’aide à la prise de décision, à partir d’un panel de citoyens tirés au sort, sur des questions sociétales ou éthiques.
Avec sa Fondation Sciences Citoyennes, le biologiste Jacques Testart, père du premier bébé-éprouvette français, et citoyen engagé notamment dans le processus de démocratisation, a expérimenté ce qu’il appelle maintenant la technique de la Convention de citoyens.
Lire la fiche de lecture réalisée par B. ARNAUD

le site de sciences citoyennes

son site personnel Jacques TESTARD

Livre Contre les élections CONTRE LES ÉLECTIONS démocratie
Auteur : David VAN REYBROUCK (Editions Babel) – 9,50 €

L’auteur historien et écrivain pense que les élections ne suffisent plus : « Nous sommes en train de détruire notre démocratie en la limitant aux élections. »
Il est urgent d’essayer autre chose, comme… le tirage au sort. Des citoyens tirés au sort, sur le principe des jurés populaires pourraient ainsi faire une partie du travail des élus.
Ce n’est plus une utopie ; des universitaires de plusieurs pays essaient d’inventer une démocratie plus directe, « participative ». Aux USA, des expériences ont montré l’efficacité du tirage au sort. En Islande et en Irlande, les gouvernements ont modifié leur constitution avec un panel de citoyens.
D’après un article du Canard Enchainé « Elisez-vous ! » de Isabelle BARRÉ.

Lire l'article intégralement

Livre Le prix des inégalités Stiglitz LE PRIX DE L'INÉGALITÉ démocratie
Joseph E. STIGLITZ (Editions Babel) – 9,70 €

Le système économique ne fonctionne plus pour la grande majorité de la popuilation ; l’inégalité s’aggrave de façon considérable avec des conséquences pour la société.
L’inégalité a un prix : elle est à la fois la cause et la conséquence de la faillite du système politique et elle alimente, au sein du système économique, une instabilité et une inefficacité qui l’aggravent à leur tour. Les citoyens n’ont plus confiance en la démocratie. Cette situation résulte d’une politique qui avantage les plus riches.

Le retrouver dans des médias.
A écouter : Logo France-Inter France Inter - Euronews

A lire : Logo Télérama TéléramaLogo La Vie La Vie

Roger MARTELLI CHANGER DE REPUBLIQUE, CHANGER DE SOCIETE
Pour la 6ème République


par Roger MARTELLI,
historien et co-directeur du mensuel "Regards"

Lire l'article

Voir son blog
Autres documents

Livre Suite >> cliquer sur le thème de votre choix ...
Multiples Finances Travail Energie Europe Démocratie Santé Autres
Plan du site
Mentions légales
Nous contacter
Liens utiles
Espace Collaboratif
Collectif Roosevelt - Groupe local Loire Dernière mise à jour  :16 Octobre 2016